Pourquoi fonder une famille 5 raisons conscientes ou pas

Pourquoi fonder une famille ? 5 raisons conscientes ou pas

Qu’est-ce qui nous pousse à faire des bébés ? 5 raisons parfois surprenantes

Saviez-vous que la France est le pays le plus fécond de l’Union européenne depuis 2018 ? Malgré le fait que cet engagement à vie implique beaucoup de responsabilités, 95 % des adultes souhaitent avoir un enfant au moins. Que se cache-t-il derrière ce désir fort ? Fait-on vraiment un bébé pour soi ou pour les autres ? Voici 5 raisons, conscientes ou inconscientes, qui poussent le couple à fonder une famille. Vous allez être étonné…

 

1 – Enfanter pour sceller l’amour du couple

Le désir d’enfant peut être vu comme l’aboutissement dans la vie d’un couple, la suite logique après des années d’amour. En effet, le bébé représente l’incarnation vivante des sentiments forts qui existent entre deux personnes. C’est d’ailleurs ce que soutient une étude commandée par Philosophie magazine et qui montre que pour 48 % des Français, c’est bien l’amour qui pousse les partenaires à faire un enfant.


De plus, un nouveau-né renforcerait et intensifierait les liens qui les unissent tout en insufflant de la vie. 22 % des interrogés disent que devenir parents serait un bon moyen de faire durer le couple.

2 – Fonder une famille sous la pression sociale

L’idée selon laquelle pour s’épanouir en tant que femme il est nécessaire d’être mère est très ancrée dans les mœurs. Pour la psychanalyste Rachel Izsak, le désir d’enfant est lié à cette pression sociale qui se construit dès le plus jeune âge. Les petites filles grandissent alors avec l’idée que la maternité est une normalité en jouant et promenant leur poupée dans une poussette.


Ensuite, ce sont les parents qui attendent de leurs enfants, devenus adultes, des petits-enfants. Pour Élisabeth Badinter, philosophe féministe, derrière cette pression se cache le souci de transmission. Et cela va même au-delà : l’exigence pour chaque génération de rendre le don de la vie qu’elle a reçu de la précédente est un motif de procréation. C’est le cas pour 69 % des couples en France.

3 – Faire un enfant pour la joie que cela procure

Plusieurs enquêtes tendent à démontrer que la parentalité n’est pas toute rose, mais aucune ne parle des effets bénéfiques que cela procure !
Toujours d’après l’étude du Philosophie magazine, la majorité des couples (73 %) indiquent qu’ils font des enfants par plaisir. Selon eux, un bébé rendrait la vie plus belle, ce serait aussi une nouvelle expérience enrichissante…

Voir grandir un petit être apporte une dose de bonheur quotidienne. L’arrivée d’un nouveau-né est même perçue comme « un booster de joie et d’espoir » pour certains.

4 – Transmettre ses valeurs et son histoire

Fonder une famille c’est aussi transmettre la vie, ses gènes, ses connaissances, ses valeurs, ses passions, son patrimoine. La transmission est riche de sens. Un bébé est un projet de couple qui peut donc être considéré comme le fait de s’inscrire dans une lignée avec son histoire, ses joies et ses peines : « C’est un hommage au passé et une promesse d’avenir, un regard tourné vers le futur et l’opportunité de construire, de se construire mutuellement et ensemble ».

5 – Réparer sa propre enfance

Pouvoir donner l’amour qu’on n’a pas reçu, une vie de famille qu’on n’a pas vécue… Avoir un enfant serait, pour certains parents, un moyen de prendre leur revanche sur ce dont ils ont été privés pendant leur enfance. Une mère de famille témoigne : « Issue d’une famille déchirée, je voulais donner à un enfant tout l’amour que je n’avais pas reçu. Non désirée, je me suis sentie coupable pendant des années d’exister, coupable de ne pas avoir été voulue. Mon enfant est tout l’inverse, il a été voulu, attendu ».


La pédiatre et auteure, Nadia Bruschweiler-Stern, conseille d’accueillir un nouveau-né de façon saine, sans le rendre responsable de cette mission de réparation. S’interroger sur ses motivations profondes en démêlant celles qui concernent la relation amoureuse avec son partenaire de celles de son enfance.

Dans l’épisode 1 du guide audio Le parent parfait n’existe pas !, l’auteure, coach et conférencière, Maud Ankaoua, s’exprime sur l’importance de faire son introspection avant de devenir papa ou maman. Parce qu’il n’y a pas d’enfants heureux sans parents heureux…

Vouloir un enfant. Psychologies
Disponible sur : https://www.psychologies.com/Famille/Maternite/Desir-d-enfant/Articles-et-Dossiers/Vouloir-un-enfant

MAILLARD, Catherine. Désir d’enfant : les différentes raisons de faire un bébé. Doctissimo
Disponible sur :
https://www.doctissimo.fr/html/grossesse/mag_2003/0214/gr_6482_desir_enfant_decryptage.htm

CARON, Julie. Savons-nous vraiment pourquoi on fait des enfants ? Magicmaman
Disponible sur :
https://www.magicmaman.com/savons-nous-vraiment-pourquoi-on-fait-des-enfants,3682812.asp

Ceci peut vous plaire

Vous voulez aller plus loin ?

Abonnez-vous au magazine Innovation en Education.